3ème circonscription de l’Isère



  1. Grenews.com du 19/05/2012 : « Yann Mongaburu « lave » la finance… au savon de Marseille »

    Ce samedi matin, Yann Mongaburu (candidat EELV aux législatives sur la 3e circonscription de l’Isère) a pris son seau, sa serpillère et un peu de savon de Marseille pour « laver les excès de la finance ». La cible : une banque du cours Jean-Jaurès. Jeudi, à l’Office du Tourisme, les Verts isérois organiseront une réunion publique sur le thème de la finance, en présence de l’économiste Pierre Larrouturou. …

    Lire la suite
  2. Grenews.com du 11/05/2012 : Raymond Avrillier : « Yann Mongaburu, c’est un candidat normal »

    Dans sa tête, la décision est prise « depuis l’automne ». Yann Mongarubu est candidat aux législatives, sur la troisième circonscription de l’Isère. Engagé de longue date, il est plus un homme de l’ombre qu’un habitué des scrutins. Alors, forcément, parmi les autres prétendants, il fait figure de candidat-surprise. Mais c’est un atout. « Je serai un député différent, dans une assemblée monopolisée par des hommes blancs de plus de soixante ans ». « Je prendrai l’engagement d’être un député actif, qui siège, parce que je ne conçois pas qu’un député soit absent. Je saurai dire oui, amender, pousser, et dire non, aussi, quand la majorité s’égarera », assure-t-il sous le regard protecteur de Raymond Avrillier, « je serai un député présent sur le terrain, sans autre mandat. Je serai un député qui résistera aux lobbies », ajoute-t-il, comme un refrain, « je veux une assemblée qui ressemble à notre société ». Le candidat s’est donné quatre axes de bataille : « transformer l’économie et remettre la finance à sa place, relever le défi climatique et énergétique, laver l’affront du discours de Grenoble de Nicolas Sarkozy, et faire de l’éducation de la jeunesse, la priorité de la future majorité présidentielle ». …

    Lire la suite