Repenser le rapport aux cultures

Avec le lancement des chantiers des cultures le lundi 8 décembre, c’est une nouvelle étape de la co-construction politique avec les acteurs et les habitants qui a été franchie. Une réunion constructive et animée qui en appellera d’autres dans les mois à venir afin de définir une politique culturelle qui profitent à tous. 

Dans le même temps, un débat sur la non reconduction de la subvention aux Musiciens du Louvre (de 438000€ en 2014) s’est fait entendre. Devant la baisse drastique des dotations globales de fonctionnement ordonné par le gouvernement Valls, la municipalité a fait le choix de préserver la pluralité culturelle et les équipements structurants (MC2, Musée de Grenoble, conservatoire…). Ne pas reconduire la subvention des Musiciens du Louvre fut une décision difficile mais le soutien de la municipalité à cette structure demeure, notamment par le renouvellement de la convention d’occupation des locaux de répétition et de la salle Olivier Messiaen pour une valeur de 100000€ (combien de structures aimeraient etre maltraitées de la sorte!?!?).

Pour plus d’éléments sur cette actualité culturelle :

Remonter