L’année démarre sur de bons rails !

Le tribunal administratif a rejeté aujourd’hui les recours demandant l’annulation de l’arrêté préfectoral d’utilité publique de la ligne E de tram. Cette décision est une bonne nouvelle : la ligne E de tram, initialement prévue pour 2009 dans le cadre du précédent PDU ne pouvait plus prendre de retard. Sa mise en service fin 2014 permettra d’améliorer significativement l’offre de transports collectifs dans l’agglomération.

Nous continuons à plaider pour un prolongement rapide de la ligne au sud vers le carrefour du Rondeau et dans un second temps vers le Pont de Claix. Ce prolongement vers le sud permettrait un véritable maillage avec la ligne A dont le prolongement de quelques centaines de mètres vers le Pont de Claix entre en phase de concertation.

Nous devons aussi tirer les enseignements de la phase de concertation et de démarrage des travaux : la manière dont la relation avec les riverains concernés par la future ligne a été gérée (notamment à St Egrève et St Martin le Vinoux) laisse à désirer. Le maintien du dialogue après la phase légale de concertation aurait pu permettre d’éviter certaines oppositions.

Au moment même où le tribunal administratif rejette les recours contre la ligne E, il annule 2 délibérations importantes du Conseil général de 2007 concernant le projet de rocade Nord : la décision d’engagement du projet et l’ex « plan métropolitain pour les déplacements. » (décisions du TA du 31 décembre 2012). Après l’annulation il y a quelques mois de la « consultation bidon », nous constatons que ce sont toutes les délibérations importantes concernant ce projet qui se sont révélées illégales.

Nous retenons donc avec satisfaction que les travaux de la ligne E pourront se poursuivre alors que la réalisation de cette ligne de tram était initialement conditionnée (dans le cadre du plan métropolitain aujourd’hui annulé!) à la réalisation de la rocade Nord…. C’est finalement ce que soutiennent les écologistes depuis 2005 qui se met en place aujourd’hui. Trop d’années ont été perdues. Nous souhaitons maintenant que la mise en service de la ligne ne perde plus de temps.

Laurent Amadieu – EELV Saint-Egrève

Enzo Lesourt – Porte parole EELV Grenoble

Olivier Bertrand – Conseiller général – membre du Bureau du SMTC

Remonter