Suppression de postes dans l’Académie de Grenoble : non à la logique gouvernementale du faire plus avec moins

Alors que le nombre d’élèves ne cesse d’augmenter en Isère, l’Académie de Grenoble va procéder à des suppressions de postes (moins 57). A l’instar des autres départements de l’Académie (-153 sur l’ensemble de l’Académie), le choix est fait de réduire drastiquement le personnel enseignant et accompagnant, pourtant essentiels à l’éducation et l’apprentissage des enfants et adolescents.
Faire plus avec moins telle est la devise du gouvernement, ce qui signifie que la situation sera encore plus désastreuse à la rentrée prochaine qu’elle ne l’est actuellement… Des choix politiques ambitieux et à long terme devraient pourtant abonder largement vers une augmentation des dotations de l’Education Nationale.

Face à la crise sociale, la forte augmentation du chômage, aux classes surpeuplées, aux enseignants dépités, Europe Ecologie Les Verts appelle à investir massivement dans l’éducation, car l’École est l’institution essentielle permettant de lutter contre les inégalités sociales et ce, dès la plus petite enfance.
Cela passe par la garantie aux enseignants la maitrise de leur métier, par la titularisation des contrats précaires, c’est-à-dire concrètement redonner les moyens et la motivation aux professionnels de l’éducation d’exercer dans de bonnes conditions leurs missions de service publique.

Remonter